}

Partir en Thailande - Dix conseils indispensables

3.11.16


http://www.mytravelingchannel.fr/2016/11/partir-en-thailande-dix-conseils.html

Me voilà fraichement revenue de Thaïlande et prête à commencer mes articles ! 

Ce voyage a été merveilleux! Il n'y a pas de mots, mes premiers pas en Asie m'ont appris énormément de choses et m'ont ouvert les yeux sur une culture complètement différente. C'est pourquoi je commence le dossier Thaïlande par dix conseils qui me semblent indispensables lorsque l'on visite la Thaïlande (notamment pour la première fois).


1. Les Thaïlandais ne disent jamais non (ou rarement)

Mon exemple le plus flagrant est celui de mon arrivée à Bangkok, fatiguées de plus de vingt quatre heures de voyage, nous nous retrouvons avec mon amie à l'aéroport de Bangkok inondées d'informations.  Voulant arriver au plus vite à l’hôtel, nous décidons de prendre un taxi, l'erreur!!!

Première étape, négocier les prix, difficilement, nous convenons un prix, qui nous satisfait peu, mais bon. On explique au taxi où aller pendant une dizaine de minutes (avec un plan et itinéraire fourni par l'hôtel), il semble avoir compris. Après une heure passée dans les bouchons, le chauffeur regarde le plan très minutieusement une quinzaine de fois, il est perdu. Un peu énervées, nous lui expliquons plusieurs fois  le chemin, il nous répond toujours oui, qu'il comprend. En fait non pas du tout, nous nous en sommes sorties au bout de deux heures en mettant le GPS sur son téléphone ! Sacrée virée !  Cette histoire est valable dans plein de situations surtout quand vous demander votre chemin, ils vous répondront toujours quelque chose d'approximatif au lieu de vous dire clairement qu'ils n'en savent rien!

Le seul cas, en deux semaines où j'ai entendu des Thaïlandais dire non, c'est dans les magasins. Quand le prix de vente que vous leur proposez ne leur semble pas intéressant, ils préfèrent refuser la vente.

2. Toujours négocier les prix

Les prix que vous proposent les Thaïlandais en tant que touristes sont toujours hauts. Ils proposeront toujours un prix bien plus bas aux locaux et aux expatriés, alors n'hésitez pas à négocier! Par exemple une noix de coco décorée peut être vendue à 400 baths, 300 ou 250 selon les magasins, j'ai eu la mienne à 130 baths!

3. Favoriser les transports en communs aux taxis (surtout si vous avez un petit budget)

Un constat que nous avons fait, surtout à Bangkok et à Phuket. À Bangkok, le métro est très bien fait et dessert la majorité des points importants de la ville. Vous arrivez plus vite et pour moins cher. Pas de chauffeur perdu et pas de prise de tête à la négociation. Attention néanmoins à ne pas prendre les bus à Bangkok, surtout les rouges, non climatisés. À Phuket, cela dépend d'où vous voulez aller, à l'aéroport, de nombreux taxis sont à la sortie et proposent des prix bien au delà de ce qu'ils devraient coûter. Sur le côté gauche de l'aéroport il y a une station de bus. Le bus local (climatisé) vous emmène dans les points majeurs de la ville pour 100baths.

partir en thailande - varan -  dix conseils

4. Les araignées, les serpents et les varans seront vos amis

En sortant des villes (sur les îles et les parcs nationaux), il est possible que vous croisiez toute sorte de bête sauvage (singes aussi). Nous avons croisé araignées, cobras sur la route. Les varans sont un peu partout autour des points d'eaux et éventuellement dans les hôtels comme sur la photo ci-dessus. 

5. Il est très important de se protéger du soleil

L'indice UV est clairement plus fort que dans les pays Européens, et, avec une peau claire ou non vous prendrez très vite le soleil, et SURTOUT quand il fait nuageux. L'indice 50 pour les peaux claires est vraiment indispensable (j'ai la peau claire). Aussi, proche de l'équateur le soleil est dit "bleu" c'est à dire qu'il comporte beaucoup plus d'UV et vous ne verrez pas les coups de soleils apparaitre avant votre douche !

6. Toujours bien s'hydrater

Ça semble évident pour beaucoup de personnes, mais pas pour tout le monde. Je tiens à le dire parce qu'avec l'humidité ambiante on ne sent pas toujours notre soif et le risque de déshydratation est plus important. Le mal de tête en est l'un des premiers signes.

7. Ne pas critiquer le roi et éviter de l'évoquer

Les Thaïlandais respectent énormément leur roi et il est irrespectueux d'évoquer votre avis, surtout si il est négatif. En cette période de deuil, à Bangkok, tous viennent se recueillir au palais du roi.

8. Compter l'argent que l'on vous rend quand vous payez quelque chose

On ne croirait pas mais certains Thaïlandais sont malins, et comme ils considèrent que vous êtes riches, ils peuvent essayer de garder quelques baths en plus. Ça nous est arrivé qu'une seule fois. La plupart du temps ils sont corrects.

partir en thailande - temple - Bangkok - dix conseils

9. Respecter les lieux sacrés

Ça semble évident, mais encore une fois, pas pour tout le monde. Vous devrez aussi porter des vêtements qui cachent épaules, jambes dans les temples et retirer vos chaussures. Il est aussi interdit de toucher les bouddhas.

10. Ne pas faire perdre la face à un Thaïlandais

Cela peut juste se résumer à lui dire non sèchement. Il n'est pas très bien vu de crier ou de montrer un refus. Si vous n'êtes pas intéressés par ce que l'on vous propose, il est mieux de sourire et dire que vous être désolé gentiment. Un refus leur fait perdre la face, et ils se sentent honteux.

N'hésitez pas à réagir, j'ai fondé cet article sur ma propre expérience, je suis sûre qu'il y a encore beaucoup de choses à savoir !

A bientôt,
Charlène

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez peut-être le dossier Thaïlande.
Visiter les temples à Bangkok - Le Wat Pho - Le Bouddha couché
Le Pad Thaï, l'emblème des plats Thaïlandais

 

2 commentaires:

  1. Coucou
    J'ai plusieurs amis qui sont allés en Thaïlande.
    Merci pour le partage.
    Daphné du blog http://niwaju.com
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Daphné pour ton gentil commentaire :) tes amis ont emménagé ou?

      Supprimer